Cet article date de plus de six ans.

Une baisse des allocations familiales pour les plus aisés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À partir du 1er juillet, les aides versées aux 10% les plus riches des bénéficiaires d'allocations seront au moins divisées par deux.

Les allocations familiales vont être revues à la baisse pour les familles les plus aisées à partir du 1er juillet. La mesure a été décidée par le gouvernement pour que la CAF puisse faire des économies – 865 millions d'euros sur un an, en l'occurrence – via une réforme annoncée le 8 avril, qui devrait concerner un foyer sur dix.

505 000 foyers concernés

Ainsi, d'ici à trois mois, les prestations vont baisser pour les familles qui gagnent plus de 6 000 euros par mois, ce qui concerne pas moins de 505 000 foyers bénéficiaires d'aides financières.

Un couple avec deux enfants qui gagne plus de 6 000 euros par mois reçoit actuellement 129 euros d'aide mensuelle. Avec la réforme, cette somme passera à 65 euros. Pour ceux dont les salaires qui atteignent 8 000 euros par mois, ce sera de 129 à 32 euros.
Pour un couple avec trois enfants avec des revenus au-dessus de 6 500 euros mensuels, les allocations sont divisées par deux, et même par quatre pour des salaires cumulés dépassant 8 500 euros.
Une mesure qui ne choque pas forcément les foyers concernés. "Il y a des gens qui en ont plus besoin que nous", commente une mère de famille.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.