Titres d'identité : Elisabeth Borne promet de diviser par deux le temps d'attente moyen d'ici à l'été

Les délais moyens sont actuellement de 66 jours, a rappelé la Première ministre vendredi lors d'un déplacement dans l'Indre.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Entretien préalable à la demande de passeport et de carte d'identité en mairie de Giromagny, dans le Territoire de Belfort, le 4 mai 2022. (MICHAEL DESPREZ / MAXPPP)

En déplacement dans l'Indre vendredi 21 avril, la Première ministre Elisabeth Borne s'est engagée à diviser par deux d'ici à l'été les délais pour obtenir une carte d'identité ou un passeport. Ces temps d'attente, aujourd'hui de 66 jours en moyenne, seront ramenés "à 30 jours cet été" et "à 20 jours à l'automne" partout en France, a précisé la cheffe du gouvernement lors d'un point-presse. Il s'agit, a-t-elle complété, d'arriver à "1,8 million de rendez-vous par mois", soit un doublement par rapport à il y a un an.

Depuis la fin de l'année 2021, les demandes de création ou de renouvellement de titres d'identité ont connu une hausse inédite, causée tant par la sortie progressive de la pandémie de Covid-19 et le rattrapage des demandes que par l'engouement pour la nouvelle carte d'identité ou le fait que des titres d'identité valides soient plus souvent exigés, notamment pour voyager. L'Hexagone est ainsi passé d'environ 9 millions de demandes en 2019 à plus de 12 millions en 2022, créant des situations d'engorgement à travers le territoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.