Seine-Saint-Denis : une lycéenne tente de mettre fin à ses jours dans son établissement

C'est le choc à Villemomble, en Seine-Saint-Denis. Une lycéenne de 18 ans a tenté de s'immoler par le feu dans son lycée lundi 25 novembre, sous le regard de plusieurs de ses camarades et enseignants.

FRANCE 3

Alors qu'il est l'heure d'aller en cours, le cœur n'y est pas. Les lycéens du lycée Georges-Clemenceau de Villemomble, en Seine-Saint-Denis, sont encore sous le choc de ce qu’il s'est passé lundi 25 novembre. Une lycéenne a tenté de s'immoler par le feu dans l'enceinte de l'établissement, avant de se jeter dans l'atrium. Madina, 18 ans, est dans un état très grave à l'hôpital. Des pancartes en soutien à la jeune fille s'affichaient sur les grilles de l'établissement, au lendemain de son geste. "On veut juste faire passer un message, même si elle a tenté de se suicider, on l'aidera à se relever", explique une lycéenne.

Plus de moyens demandés

Une cellule de crise a été mise en place pour les témoins du drame. Certains cours ont été suspendus ou annulés. Des professeurs ont prévu un temps d'écoute. Selon plusieurs de ses camarades, Madina avait déjà exprimé son désespoir. Le syndicat lycéen FIDL demande plus de moyens pour faire face à ce genre de situation, jugeant que la réaction du lycée a été insuffisante. Une enquête a été ouverte.

Le JT
Les autres sujets du JT
La porte du lycée Georges Clémenceau, à Villemombre, en Seine-Saint-Denis, lundi 25 novembre 2019. 
La porte du lycée Georges Clémenceau, à Villemombre, en Seine-Saint-Denis, lundi 25 novembre 2019.  (DOMINIQUE FAGET / AFP)