Voitures électriques : un son obligatoire pour alerter les piétons

À partir du 1er juillet, une directive européenne impose aux constructeurs un niveau sonore sur leurs voitures électriques. Une sorte d'alarme pour mieux avertir les piétons.

FRANCE 2

Les voitures électriques sont-elles trop silencieuses ? La législation européenne va obliger les constructeurs à produire des véhicules électriques équipés d'un signal sonore. Ils devront émettre un son d'au moins 56 décibels dès qu'ils rouleront en dessous de 20km/h. Les trottinettes et scooters électriques ne sont pas concernés. Kia a déjà équipé ses voitures de ce signal.

Trouver le son adapté

Pour le responsable des relations publiques du constructeur, Xavier Domenech-Cabaud, ce système n'est pas compliqué à mettre en place puisqu'il suffit de brancher un haut-parleur. "En revanche, ce qui peut prendre plus de temps (...), c'est de développer le bon son. Qu'il soit à la fréquence réglementaire, qu'il soit perceptible de l'extérieur, mais pas trop intrusif à l'intérieur de l'habitacle", décrit-il. Plusieurs constructeurs ont déjà opté pour des sons insolites : bruit de calèche ou soucoupe volante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Voiture électrique au salon de Genève, en mars 2019.
Voiture électrique au salon de Genève, en mars 2019. (MAXPPP)