VIDEO. Un Français sur trois téléphone au volant

Les 18-25 ans, notamment, sont 57% à avouer utiliser leur portable en conduisant.

FRANCE 2 / MARIE-CHARLOTTE DULUC

Depuis dix ans, l'usage du téléphone "a révolutionné les habitudes de conduite des Français". Ainsi, plus d'un conducteur sur trois reconnaît utiliser son téléphone au volant, selon le baromètre annuel Axa, publié mardi 29 avril. Selon cette étude, "34% des conducteurs reconnaissent téléphoner au volant" à la fin 2013, contre 18% en 2004. C'est le "point noir" du baromètre.

Parmi les personnes qui l'avouent, "42% n'utilisent pas de kit mains libres" et un conducteur sur cinq "s'autorise même la consultation ou l'envoi de SMS au volant". L'usage du téléphone est particulièrement répandu chez les jeunes (18-25 ans), avec 57% d'entre eux qui déclarent téléphoner au volant. Téléphoner avec son appareil en main en conduisant est une contravention de 4e classe punie de 135 euros d'amende et du retrait de 3 points du permis de conduire.

Pour Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, il faut multiplier les contrôles pour lutter contre ce problème de sécurité routière. Pour Pierre Chassenay, de l'association 40 millions d'automobilistes, le meilleur moyen de lutter contre ce phénomène passe par la prévention avec la "promotion des kits mains libres".

Une personne téléphone au volant le 4 janvier 2012 à Marseille.
Une personne téléphone au volant le 4 janvier 2012 à Marseille. (BORIS HORVAT / AFP)