Une prime pour les policiers qui verbalisent le plus

L'information révélée par le magazine "Auto Plus" sème le doute à propos des contrôles de police relatifs aux infractions au code de la route.

France 2

Selon le magazine Auto Plus, certains policiers ont une bonne raison de faire du zèle quand il s'agit de contrôler les infractions au code de la route : ils peuvent recevoir une prime en fonction du nombre de PV dressés.

L'idée : ceux qui contrôlent le plus gagnent plus d'argent. Chaque infraction verbalisée vaut un certain nombre de points. À la fin, les "meilleurs" touchent une prime financière non négligeable : 600 euros par an.

"Ils font la course au chiffre"

"Ça prouve que ceux qui veulent participer à cette espèce de course à l'échalote sont incités, de manière insidieuse, à verbaliser plus", explique à France 2 le rédacteur en chef d'Auto Plus, Pascal Pennec. "Ils font la course au chiffre. Ça peut laisser perplexe", estime un automobiliste choqué.

Philippe Capon, du syndicat de police UNSA, déplore une méthode qui détériore l'image des agents : "On ne fait pas un travail de qualité en travaillant comme ça. On fait du volume, c'est un peu de l'abattage". Le ministère de l'Intérieur, enfin, dément l'information d'Auto Plus révélée ce vendredi 17 juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infraction au code de la route.
Une infraction au code de la route. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)