Trottinettes : quelles règles de circulation ?

Elles ont envahi nos trottoirs et nos chaussées : les trottinettes, gyropodes et autres modes de déplacement séduisent de plus en plus de Français, mais savent-ils vraiment où ces engins peuvent et doivent circuler ?  

FRANCE 3

Fini métro, auto et moto. Grâce à sa mono roue, Charles Liebert parcourt depuis cinq ans des centaines de kilomètres dans Paris. Mais il a des règles de prudence à respecter : "Je roule principalement, à 95% du temps, sur les pistes cyclables et les voies de bus cyclables, et de temps en temps sur la voie, à partir du moment où je sais que je ne gênerai pas les voitures sur leur trajet", explique ce parisien. Pour l'instant, les engins individuels électriques ne sont tolérés que sur la voie publique. À Paris, on peut rouler sur les trottoirs sans dépasser les 6,5 km/h et sur les pistes cyclables sans excéder 25 km/h.

Un statut plus précis

Une réglementation est en cours d'écriture. Mais quel gain de temps pour Charles qui a fait 10 kilomètres en une demi-heure. Reste quand même le risque d'accident : "La responsabilité civile est obligatoire, sauf qu'elle n'est pas automatique. Donc il faut toujours s'assurer auprès de son assureur qu'on a une vraie couverture, et il ne faut pas se contenter d'un oui oral, il faut demander à avoir un document signé par écrit", prévient-il. Mono-roue ou trottinette électrique, il faut prévoir un minimum d'équipement : le casque pour se protéger, les lunettes pour éviter moustiques et projections, l'antivol pour accrocher son engin. Les utilisateurs d'engins électriques demeurent pour l'instant dans l'incertitude et demandent un statut plus précis pour circuler sur la chaussée qui leur est interdite. Le temps presse pour le législateur, car des trottinettes électriques sont maintenant proposées en libre-service à Paris. Un signe des temps pour ce transport écologique devenu phénomène de société.

Le JT
Les autres sujets du JT
Adulte sur une trottinette
Adulte sur une trottinette (PIB / MAXPPP)