Sécurité routière : les chauffards profitent du confinement

Mardi 7 avril, au 22e jour du confinement, les autorités ont décidé de sévir sur les routes. Avec la baisse du nombre de personne en voiture, les grands excès de vitesse sont en augmentation.

France 3

Mardi 7 avril, au 22e jour du confinement contre l'expansion du coronavirus Covid-19, les forces de l'ordre ont reçu l'ordre de renforcer les contrôles de vitesse. Avec la baisse de nombre de personnes sur les routes, le nombre d'accidents est aussi en chute. Mais ces routes vides font le bonheur de chauffards qui n'hésitent pas à rouler beaucoup lus vite que la vitesse autorisée.

"Plus de possibilités de faire de grandes accélérations"

"On a moins de monde sur les routes et effectivement beaucoup plus de possibilités de faire de grandes accélérations. C'est des comportements que l'on peut retrouver en milieu ou en fin de nuit", explique le commissaire divisionnaire Philippe Combaz, de la police de Marseille (Bouches-du-Rhône). Au niveau national, les excès de vitesse dépassant d'au moins 50km/h la limite autorisée ont bondi de 16% depuis la première semaine du confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sécurité routière (photo d\'illustration).
Sécurité routière (photo d'illustration). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)