Sécurité routière : la mortalité routière a baissé de 20% au mois de février

Cette baisse du nombre de personnes tuées sur les routes de France métropolitaine s'explique en grande partie par les restrictions sanitaires.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des voitures sur l'autoroute A9 dans le sud de la France, en février 2021. (BENJAMIN POLGE / HANS LUCAS / AFP)

La chute de la mortalité routière continue en France. Selon les estimations de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 175 personnes sont décédées sur les routes en février 2021, en France métropolitaine. Ce chiffre était de 220 en février 2020, soit 45 personnes tuées en moins et une chute de 20% de la mortalité sur les routes.

Cette baisse de la mortalité s'explique en grande partie par les restrictions sanitaires. Le trafic a effectivement diminué de l'ordre de 10% début février 2021 par rapport à début février 2020. Dans le détail, l'ONISR estime qu'elle est due pour les deux tiers à l'instauration du couvre-feu et donc à la réduction de la vie sociale après la tombée du jour, et pour un tiers au télétravail et donc à la réduction des déplacements en journée.

La mortalité sur les routes de France a connu en 2020 son plus bas niveau historique depuis l'après-Guerre, avec un total de 2 550 victimes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.