Sécurité routière : la dangerosité des interventions du personnel autoroutier

Le personnel autoroutier est de plus en plus exposé à des accidents. Depuis des mois, ils réclament un corridor de sécurité. 

France 3

La dangerosité des interventions du personnel autoroutier fait réagir la profession. Pas de gyrophare, peu de signalisations sur la route, ce manque de visibilité les expose à de potentiels accidents. En 2016, la Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) a perdu l'un de ses employés sur un chantier de l'A1, percuté par un poids lourd. Une conséquence tragique du manque de vigilance des conducteurs.

Trois accidents corporels chaque semaine

"On travaille de manière quotidienne et continue à la sensibilisation. On a vu que c'était avant tout un problème de comportement. Ça peut être un problème d'inattention par les distractions, principalement le téléphone au volant. Ça peut être un problème d'inattention par la fatigue donc on travaille aussi sur ce phénomène", explique Pascal Contremoulin, responsable sécurité SAPN. Pour pallier ces imprudences des usagers au volant, la SAPN dispense des formations à son personnel d'intervention. Le but : diminuer le nombre d'accidents impliquant ses employés. Trois accidents corporels touchent le personnel autoroutier chaque semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne porte un gilet jaune réfléchissant.
Une personne porte un gilet jaune réfléchissant. (F.LEPAGE / SIPA)