Radar tronçon : des centaines d'amendes dans le Doubs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Radars tronçons : des centaines d'amendes dans le Doubs
France 3
Article rédigé par
S. Bourgeot, C. Courtois, S. Chevallier - France 3
France Télévisions

C'est une histoire hallucinante : une automobiliste a été flashée plus de 30 fois par le même radar. Il s'agissait d'un radar tronçon et non d'un radar traditionnel.

Suzie Colombani ne se doutait pas qu'en allant travailler, dans le Doubs, elle devrait payer près de 3 000 euros d'amende. Cette automobiliste a été flashée plus de 30 fois par un radar tronçon, sans le savoir. "Ce que je faisais, c'est que je ralentissais", raconte-t-elle. Mais elle ignorait que le radar en question calculait sa vitesse moyenne, et non sa vitesse à un instant donné. Elle roulait à peine au-dessus des limitations, mais cela a été suffisant pour être verbalisé. Elle a reçu 32 amendes en trois jours, dix mois après les faits, soit une perte de 43 points et 2 974 euros d'amende. Suzie affirme vouloir payer les deux premières amendes, mais pas les suivantes. 

D'importants dysfonctionnements 

Comment le traitement informatisé des infractions a-t-il pu dysfonctionner à ce point ? Dans le Doubs, plus de 200 amendes ont été envoyées à des citoyens sans histoire. Certains se sont endettés pour payer, d'autres pourraient y laisser leur permis - et donc leur emploi. "On en arrive à des conséquences qui sont totalement disproportionnées par rapport à la gravité de l'infraction et surtout par rapport au profil des automobilistes", explique Baptiste Monnot, avocat, qui souhaite saisir un juge pour faire entendre ces arguments. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.