Permis de conduire : le bénévolat pour aider les jeunes à se lancer

Des communes proposent d'aider les jeunes pour financer leur permis de conduire, comme pour la ville de Marseillan (Hérault) qui finance 80% du permis pour les 15-25 ans. En échange, ces derniers doivent donner de leur temps bénévolement à des associations.

FRANCE 2

Un vrai coup de pouce pour dynamiser les jeunes. À Marseillan, petit village de 8 000 habitants situé à une heure de Montpellier (Hérault), la commune finance 80% du permis pour les 15-25 ans. Une aide bienvenue pour aider ces jeunes à s'insérer dans la vie professionnelle."Ce que je veux, c'est avoir mon permis le plus vite possible pour être le plus autonome possible. Je pourrai préférer les études à Montpellier pour plus tard et ce sera un avantage d'avoir le permis", détaille Damien Fasquel, lycéen de 16 ans.

Le bénévolat comme seule contrepartie

Une aide qui ne demande aucune contrepartie pour les jeunes candidats. Ils devront uniquement donner de leur temps bénévolement pour des associations de la ville pour une durée de 70 heures. Parmi les 120 associations de Marseillan, Damien a choisi d'entraîner le club de football de la ville, dans lequel il a évolué durant des années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les malades du diabète vont voir leurs conditions d\'obtention du permis de conduire assouplies, a annoncé le 7 novembre 2018 la Fédération française des diabétiques.
Les malades du diabète vont voir leurs conditions d'obtention du permis de conduire assouplies, a annoncé le 7 novembre 2018 la Fédération française des diabétiques. (JEAN-LUC FLEMAL / BELGA MAG / AFP)