Faits divers : un chauffard agresse un piéton aveugle à Paris

Une personne non voyante et son accompagnateur se sont fait couper la priorité à Paris samedi 15 juin. L'automobiliste, pourtant en faute, s'est empressé de sortir de son véhicule pour frapper l'accompagnant et la personne aveugle.

FRANCE 3

Du plat de la main, l'accompagnateur d'une personne non voyante frappe le toit du véhicule. Samedi 15 juin, le chauffard sort en furie de sa voiture pour le frapper et s'en prendre à la personne non voyante. Il est pourtant en tort. À bord de sa berline, il a refusé la priorité à ces deux piétons qui s'apprêtaient à traverser sur un passage piéton. 

Un épisode tristement banal pour les Parisiens

Une scène d'une tristesse inouïe qui ne surprend plus les habitants de la capitale, rompus à ce genre de situations, mêlant incivisme et violence. "C'est de pire en pire. C'est la jungle sur la route. Et systématiquement, à la moindre réflexion, alors que les gens sont en tort, ça finit en bagarre, ça finit en agression", explique un riverain. La Fédération des aveugles de France invite les victimes à porter plainte. L'organisation se constituerait partie civile. Les refus de priorité coûtent six points sur le permis de conduite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme traverse un passage piéton à Paris, le 12 novembre 2012.
Une femme traverse un passage piéton à Paris, le 12 novembre 2012. (MARTIN BUREAU / AFP)