Deux voitures interceptées dans la Drôme pour surcharge

Des familles qui partaient en vacances avaient respectivement embarqué 460 kg et 250 kg de trop pour leur type de véhicule.

Les deux voitures surchargées, arrêtées mercredi dans la Drôme.
Les deux voitures surchargées, arrêtées mercredi dans la Drôme. (RADIO FRANCE / GENDARMERIE DRÖME)

Les gendarmes de la Drôme ont arrêté mercredi 17 juillet au matin sur l'autoroute A7 deux voitures surchargées, 460 kg de trop pour l'une, 250 kg pour l'autre, rapporte France Bleu Drôme-Ardèche. Les familles partaient en vacances.

Les voitures roulaient vers le sud avec visiblement trop de bagages sur leur galerie de toit. Les gendarmes les ont interceptées à hauteur de Pont-de-l'Isère (Drôme). Elles ont été ensuite immobilisées à hauteur de Valence sud et pesées : l'une présentait 460 kg de plus que le poids total autorisé en charge (PTAC), l'autre 250 kg. Les deux conducteurs ne se connaissent pas et c'est un hasard qu'ils aient été interceptés en même temps, précise France Bleu.

Repartir oui... à condition d'alléger

Les voitures ne pourront repartir qu'une fois leur cargaison déchargée. Et les conducteurs doivent s'acquitter d'une amende de 90 euros.

Le peloton d'autoroute de la gendarmerie rappelle que les amortisseurs, suspensions, freins, galeries de toit ou pneumatiques sont prévus pour supporter un certain poids. Au-delà, les pneus peuvent éclater par exemple, ou bien le chargement se décrocher en cas de choc et causer des blessures.

En juin 2016 déjà, les gendarmes de la Drôme avaient intercepté une voiture avec 700 kilos de bagages en trop.