Cet article date de plus d'un an.

Accident mortel à Laon : le conducteur du poids lourd mis en examen pour homicides et blessures involontaires

Le conducteur a aussi l'obligation de remettre son permis de conduire au tribunal et a l'interdiction de conduire tout véhicule à moteur.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La RN12 à Laon (Aisne), le 18 juillet 2020, après l'accident entre cinq véhicules. (STÉPHANE MAGGIOLINI / FRANCE-BLEU CHAMPAGNE)

Le chauffeur du poids lourd impliqué dans l'accident de la route qui a tué quatre enfants mardi 28 juillet sur la RN2 à Laon (Aisne) a été mis en examen ce jeudi, notamment pour homicide et blessures involontaires, indique le parquet de Laon dans un communiqué. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

Comme le révélait franceinfo mercredi, cet homme de 57 ans dit avoir été "distrait par un câble le gênant à l'intérieur de son véhicule. Il a détourné le regard afin de s'en occuper, précise le parquet. Lorsqu'il a relevé la tête, il s'est aperçu d'un ralentissement et n'a pas été en mesure de stopper son véhicule, percutant ceux devant lui. Le véhicule des cinq victimes a été pris dans ce carambolage", précise le communiqué.

L'homme également mis en examen pour délit de fuite

Le conducteur a aussi l'obligation de remettre son permis de conduire au tribunal et a l'interdiction de conduire tout véhicule à moteur. Selon le tribunal, "cette mesure paraît suffisante pour prévenir le risque de renouvellement de l'infraction". Par ailleurs, l'homme a également été mis en examen pour délit de fuite, car il est aussi impliqué dans un accident matériel quelques dizaines de minutes plus tôt à Soissons. Mercredi, le parquet indiquait également que le casier judiciaire du routier montrait qu'il avait déjà eu deux condamnations pour conduite en état d'ivresse il y a plus de 10 ans.

Après avoir été percutée à l'avant par le camion, la voiture familiale a été heurtée à l'arrière par un utilitaire, puis elle s'est embrasée. Quatre enfants de 9 à 13 ans qui étaient à bord sont morts. La conductrice de 42 ans a été sévèrement brûlée et transportée dans un hôpital en région parisienne. C'est la mère de l'un des enfants, les autres sont ses neveux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.