Sécheresse : dans les Pyrénées-Orientales, les vertus du recyclage des eaux usées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Sécheresse : dans les Pyrénées-Orientales, les vertus du recyclage des eaux usées
Sécheresse : dans les Pyrénées-Orientales, les vertus du recyclage des eaux usées Sécheresse : dans les Pyrénées-Orientales, les vertus du recyclage des eaux usées (France 2)
Article rédigé par France 2 - V. Chatelier, A. Formelle, T. Toujas
France Télévisions
France 2
Au Canet-en-Roussillon, célèbre station balnéaire des Pyrénées-Orientales, la commune utilise les eaux usées pour arroser ses espaces verts. Un dispositif souhaité pour moins gaspiller l'eau.

Devant la station d’épuration de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales), des agents municipaux récupèrent des eaux usées et traitées pour arroser les 8 000 arbres et arbustes de la commune. Jusqu’à l’an dernier, ils utilisaient de l’eau portable. "On ne gaspille pas d’eau comme avant. On arrose trois fois par semaine, parfois cinq fois, on sait que derrière, il y a de l’eau", explique Francis Poussard, le chef d’équipe espaces verts de la ville. 

Des balayeuses aux plateaux viticoles 

Chaque mois, 60 à 80 m3 d’eau sont économisés. La commune, frappée par la sécheresse, est allée plus loin. Les balayeuses utilisent les eaux filtrées de la piscine pour nettoyer les rues. Ces initiatives sont saluées par les habitants. 2,5 millions de m3 d’eau sortent de la station d’épuration chaque année. Elle est traitée avant de passer des rayons UV. Non potable, elle est toutefois réutilisable. Le maire (LR), Stéphane Loda, a ainsi eu l’idée d’utiliser un tuyau "pour aller jusqu’aux plateaux viticoles". Il devrait voir le jour d’ici 2026. Un viticulteur, qui exploite une cinquantaine d’hectares dans la commune, l’attend avec impatience. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.