Restos du Cœur : un weekend de collecte

Vendredi 8 mars, débute la collecte des Restos du Cœur, qui se poursuivra jusqu'à samedi.

FRANCE 3

Jean-Claude et Zakarya ne sont pas de simples bénévoles des Restos du Cœur. Ils sont aussi bénéficiaires. Sauvés par l'association après des années de galère, ils ont désormais envie de rendre la pareille. Depuis quelques mois, les deux hommes vivent sur la péniche des Restos, au cœur de Paris. Une cabine de quatre mètres carrés, suffisants pour cet ancien intermittent du spectacle de 73 ans qui a longtemps dormi dans sa voiture.

40% des repas servis collectés en deux jours

Zakarya est arrivé du Sénégal il y a quatre ans. Sorti de la rue par les Restos du Cœur, aujourd'hui il se sert de cette expérience pour aider ceux qui, comme lui auparavant, n'ont rien. "Ça m'a forgé", dit-il. Un optimisme à toute épreuve, et surtout, un premier pas vers la réinsertion. Ces deux jours de collecte, vendredi 8 et samedi 9 mars, sont déterminants. À eux seuls, ils représentent 40% des 130 millions de repas distribués l'an dernier par les Restos du Cœur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le taux de pauvreté s\'établit à 14% de la population, selon des chiffres publiés par l\'Insee, mardi 11 septrembre 2018. 
Le taux de pauvreté s'établit à 14% de la population, selon des chiffres publiés par l'Insee, mardi 11 septrembre 2018.  (PATRICK KOVARIK / AFP)