Grand froid : un refuge pour les femmes

Avec l'arrivée de la neige, le plan "grand froid" a été activé dans 22 départements. À Paris, 2 sans domicile fixe sur 5 sont des femmes. Des structures d'accueil spécifiques ont ouvert leurs portes cet hiver.

FRANCE 2

À Paris, le plan "grand froid" a été déclenché. Parmi les sans-abri, de nombreuses femmes. Pour leur venir en aide, des bénévoles organisent des maraudes. Ces femmes sont dirigées vers un centre qui leur est réservé, la Cité des dames. Elles peuvent se poser même quelques heures, en toute sécurité, prendre une douche et un bon repas chaud. Cette jeune Malienne vient de passer trois semaines dans la rue et le grand froid. Après un mariage forcé, elle a fui son pays. Ce lieu, pour elle, aujourd'hui, c'est un refuge. Un répit pour se reconstruire et envisager l'avenir.

Un accès à la santé

Depuis son ouverture début décembre, ce centre a accueilli près de 200 femmes. Les plus vulnérables peuvent y passer quelques nuits. C'est le cas de cette autre jeune femme, arrivée en France il y a moins d’un mois et qui a déjà passé plus de dix nuits dans la rue. Autre particularité de ce centre : l'accès à la santé. Les femmes peuvent consulter un psychologue et une sage-femme. Chaque jour, ce centre d'accueil enregistre près de 150 passages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sans-abri dans les rues de New York, en février 2015. 
Un sans-abri dans les rues de New York, en février 2015.  (JEWEL SAMAD / AFP)