Cet article date de plus de quatre ans.

Édition spéciale Salon de l'Agriculture : l'Aubrac, la belle aux yeux noirs

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Édition spéciale Salon de l'Agriculture : l'Aubrac, la belle aux yeux noirs
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Sans la détermination de certains agriculteurs dans les années 1970, la race de l'Aubrac aurait certainement disparue.

Au sud du Massif central se situe le plateau de l'Aubrac. Nous sommes à 1 200 mètres d'altitude et depuis trois semaines, les estives sont couvertes de neige. Les vaches sont à l'étable et seuls quelques taureaux profitent du grand air. Ce sont des Aubrac bien sûr, une race si bien adaptée à son territoire qu'elle en porte même le nom. C'est la race idéale pour cet éleveur de 31 ans.

Une vache très laitière

"L'Aubrac est une vache à la fois économique et rustique. Elle est très laitière et automatiquement le veau se développe très bien et on a des jolis veaux au moindre coût", explique David Couderc, qui s'est installé il y a trois ans, succédant à des générations d'éleveurs. Il a conservé les mêmes méthodes d'élevage : à l'herbe l'été, au foin pendant l'hiver. Il élève 85 bêtes, toutes plus belles les unes que les autres.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.