Rhône : quand la municipalité suspend les aides municipales aux parents d'enfants délinquants

À Rillieux-la-Pape (Rhône) la mairie propose un encadrement aux parents de jeunes délinquants, sous peine de suspension des aides municipales.

FRANCE 2

Jean-Michel Blanquer l'a confirmé mardi 2 avril sur France 2, un plan pour lutter contre les violences dans les établissements scolaires sera mis en place dès la rentrée prochaine, avec la possibilité de sanctionner les parents, dans certains cas. C'est déjà le cas dans la commune de Rillieux-la-Pape (Rhône), lorsqu'un délit est commis sur la commune par un adolescent âgé de 13 à 18 ans, les aides municipales pour les parents sont suspendues.

Un accompagnement proposé en amont

"Je pense que les parents des mineurs sont les premiers éducateurs de leurs enfants", explique ainsi Alexandre Vencendet, maire Les Républicains de Rillieux-la-Pape. Les parents sont ainsi convoqués à la mairie pour tenter de mettre en place un accompagnement. "S'ils refusent cet accompagnement, à partir de là, on entre dans une suspension des aides municipales", explique ainsi l'élu. Aide à l'accès à la propriété, bourse pour le permis de conduire ou encore l'accès à l'épicerie solidaire de la commune peuvent être des leviers de sanctions.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Rillieux-la-Pape (Rhône) la mairie propose un encadrement aux parents de jeunes délinquants, sous peine de suspension des aides municipales.
À Rillieux-la-Pape (Rhône) la mairie propose un encadrement aux parents de jeunes délinquants, sous peine de suspension des aides municipales. (FRANCE 2)