"Silence" : le film de Scorsese sur le prosélytisme catholique au Japon

Martin Scorsese est de retour au cinéma avec "Silence" qui sort en salles ce mercredi 8 février. Le réalisateur traite de l'évangélisation portugaise au Japon au 17e siècle. Un sujet inattendu et un choix risqué.

FRANCE 2

Avec Silence, Martin Scorsese nous emmène sur les pas des missionnaires catholiques dans le Japon du 17e siècle, loin, bien loin de New York, de ses gangs et de ses boursiers sans scrupules. Le réalisateur, qui n'a jamais caché sa foi catholique, interroge l'histoire et mène l'enquête. À travers deux jeunes jésuites qui partent à la recherche d'un prêtre disparu, Scorsese s'intéresse aux persécutions des chrétiens au Japon au début du 17e siècle.

Scorsese explore ses propres peurs de croyant

Des persécutions bien réelles et le rejet par le pouvoir japonais de ce qu'il considérait comme un danger. "On les appelait les bandes de chrétiens et le pouvoir disait que si le christianisme s'implantait au Japon, les Japonais perdraient leur gouvernement, leurs terres et l'essence même de l'identité japonaise, alors ils devaient disparaître", explique Martin Scorsese. Une confrontation qui va ébranler les certitudes et la foi des deux héros et le sens de leur mission. Avec ce film, Scorsese explore ses propres peurs de croyant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le réalisateur américain Martin Scorsese, le 25 janvier 2014. 
Le réalisateur américain Martin Scorsese, le 25 janvier 2014.  (ALBERTO E. RODRIGUEZ / GETTY IMAGES / AFP)