VIDEO. Port du voile en sortie scolaire : "Qu'on fiche la paix aux gens" demande Adrien Quatennens

Le député LFI a expliqué sur franceinfo pourquoi il était opposé à la proposition de loi sur le port du voile en sortie scolaire déposé par le président du groupe Les Républicains au Sénat.

FRANCEINFO

"Qu'on fiche la paix aux gens", a réagi mardi 29 octobre sur franceinfo Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur de La France insoumise, à la proposition de loi LR visant à interdire le port de signes religieux aux parents accompagnant des sorties scolaires. Et il a dénoncé "un principe d'exception réservé à une seule religion", l'islam.

"Il faut s'en tenir à la loi" 

"Je n'ai pas de difficulté avec le fait qu'on ait un débat sur les signes religieux en général, a poursuivi Adrien Quatennens. Cependant, cette proposition de loi ne parle pas des signes religieux en général, elle cible une religion en particulier, l'islam, avec cette question des accompagnantes en sortie scolaire, s'agissant du voile", a-t-il affirmé, alors que Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat, a refusé la demande de la députée socialiste Samia Ghali de retirer cette proposition de loi.

"Sur cette question particulière des accompagnantes en sorties scolaires, il faut s'en tenir à la loi", a-t-il rajouté en faisant référence à la mère voilée prise à partie par un élu régional RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. "

Si vous ne voulez pas que telle appartenance ou telle confession s'exprime dans les sorties scolaires à travers des signes religieux, il y a une solution. C'est de recruter des fonctionnaires qui accompagneraient les sorties scolaires, qui eux sont soumis, à la neutralité qu'on exige des fonctionnaires. En attendant, si ce n'est pas le cas, qu'on fiche la paix aux gens.

Adrien Quatennens

à franceinfo

Adrien Quatennens a déploré "un principe d'exception réservé à une seule religion, c'est ce que prétend faire cette proposition de loi, on n'est pas dans le domaine de la laïcité. Sinon qu'est-ce que vous allez faire ? La police du vêtement à l'extérieur ? Ce n'est pas sérieux, ce n'est pas raisonnable", a-t-il conclu.

Adrien Quatennens était l\'invité de franceinfo. 
Adrien Quatennens était l'invité de franceinfo.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)