Cet article date de plus de trois ans.

Religion : Emmanuel Macron veut structurer l'Islam en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Religion : Emmanuel Macron veut structurer l'Islam en France -
Religion : Emmanuel Macron veut structurer l'Islam en France Religion : Emmanuel Macron veut structurer l'Islam en France - ()
Article rédigé par France 3 - S.Cimio, C.Rothéa, E.Sizarols, M.Birden, R.Sicard, C.Testor, C.Baume, T.Dorseuil
France Télévisions
France 3

Emmanuel Macron a tenu un discours contre le séparatisme religieux, vendredi 2 octobre dans les Yvelines. France 3 présente ses principales mesures. 

Vendredi 2 octobre, dans les Yvelines, Emmanuel Macron a prononcé son discours sur le séparatisme religieux. "Ce à quoi nous devons nous attaquer : c'est le séparatisme islamiste. C'est un projet conscient, théorisé, politico-religieux, qui se concrétise par des écarts répétés avec les valeurs de la République", a déclaré le chef de l'État. Emmanuel Macron se base sur cinq piliers pour lutter contre le séparatisme, comme la déscolarisation des élèves. Il a aussi réitéré la nécessité de la neutralité du service public, en opposition aux horaires réservés dans les piscines municipales pour les femmes ou les menus confessionnels à la cantine.

"Bâtir en France, un Islam des Lumières"

"Ce que ce texte de loi permettra de faire de manière très concrète, c'est que l'obligation de neutralité sera applicable aux agents publics [...] mais elle sera étendue aux salariés des entreprises", a ajouté le Président. Les associations qui ne respectent pas les règles de la République verront leur dissolution facilitée et leurs financements contrôlés. La volonté du président est de structurer l'Islam en France et bâtir "un Islam des Lumières". Un projet de loi sera présenté en Conseil des ministres, le 9 décembre 2020.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.