Quel financement pour l'islam de France ?

Le député Les Républicains Benoît Apparu était l'invité du Soir 3 ce mardi 2 août.

FRANCE 3

Anne Bourse recevait ce mardi 2 août Benoît Apparu. Le député Les Républicains est revenu en plateau sur le financement des mosquées en France. Concernant l'interdiction de financement de celles-ci par des pays étrangers, Benoît Apparu ne se dit pas contre. "Mais la chose qui me parait beaucoup plus essentielle, c'est le contrôle et la publication des modes de financement du culte, et de la construction des mosquées. Ça me parait beaucoup plus important que la question de l'interdiction", explique-t-il en plateau.

Un diplôme universitaire 

Selon Benoît Apparu, la solution serait "la création d'un culte musulman en tant que tel, c'est-à-dire une hiérarchie du culte, avec une autorité suprême de ce culte avec qui l'État pourrait négocier, et cette négociation engagerait l'ensemble des mosquées françaises", détaille le député Les Républicains de la Marne. Concernant la formation des imams, Benoît Apparu souhaite la mise en place d'un cursus universitaire, pour que seuls les imams diplômés en France puissent exercer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le député-maire de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu, le 20 avril 2014 dans l\'émission \"Tous politiques\" de France Inter/France 24/Le Parisien. 
Le député-maire de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu, le 20 avril 2014 dans l'émission "Tous politiques" de France Inter/France 24/Le Parisien.  ( MAXPPP)