Cet article date de plus de quatre ans.

Persécutés, les chrétiens d'Orient veulent garder espoir malgré tout

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Persécutés, les chrétiens d'Orient veulent garder espoir malgré tout
Article rédigé par
France Télévisions

En cette soirée de Noël, de nombreuses prières ont été adressées aux chrétiens d'Orient, persécutés en raison de leur confession en Syrie et en Irak. Certains d'entre eux ont trouvé refuge en France.

Dans cette église parisienne, ce sont des chants byzantins qui s'élèvent. Ici, les paroissiens sont des chrétiens d'Orient et, en cette veille de Noël, leurs prières vont à leur famille et à tous ceux qui sont restés pris au piège dans les pays en guerre, Irak ou Syrie. Ces paroissiens veulent croire à la paix malgré le chaos, malgré les exactions de la part des groupes islamistes ou les diverses persécutions dont les chrétiens d'Orient sont victimes.

Les persécutions du groupe État islamique

À des milliers de kilomètres de Paris, au nord de l'Irak, ces chrétiens-là ont célébré Noël dans leur église tout juste reprise au groupe État islamique cette semaine. Daech les avait placés devant un choix : se convertir, payer une grosse somme d'argent ou être exécuté. Beaucoup avaient préféré fuir et c'est la première fois qu'ils retrouvent leur église. En Irak, la moitié de la communauté chrétienne a quitté le pays. En Syrie, c'est plus d'un tiers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.