Vendée : le diocèse de Luçon se repend pour ses crimes pédophiles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vendée : le diocèse de Luçon se repend pour ses crimes pédophiles
France 3
Article rédigé par
F.Borius, D.Raveleau, C.Landreau - France 2
France Télévisions

Une cérémonie de repentance à l’égard des victimes de violences sexuelles par des prêtres est organisée pour la première fois en France. Elle a lieu dimanche 14 mars, dans la cathédrale de Luçon (Vendée).

C’est une première en France : une cérémonie de repentance, à l’égard des victimes de violences sexuelles par des prêtres, s'est tenue dans l’après-midi du dimanche 14 mars, dans la cathédrale de Luçon (Vendée). Les membres du collectif des victimes vendéennes d’abus sexuels dans l’Eglise se retrouvent pour la première fois, plus d’un an après sa création. Au total, 65 victimes de prêtres du diocèse ont été recensées. Les faits remontent jusque dans les années 40. 

43 prêtres agresseurs

A ce jour, l'évêché de Vendée reconnaît 43 prêtres agresseurs, entre 1940 et 1980. A 66 ans, Colette n’en a toujours pas parlé à sa famille. Elle a rejoint le collectif en décembre dernier. “J’ai été agressée par un prêtre dans la paroisse. J’avais six ans. C'était au moment de la petite communion. Quand on n’a pas pu exprimer ça à nos proches, on se sent mal”, confie-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.