Nantes : un prêtre poursuivi pour agression sexuelle sur une adolescente

Une cellule d'écoute est mise en place dans le diocèse.

Nantes
Nantes (GOOGLE MAPS)

Un prêtre de la paroisse Sainte-Madeleine sur l'île de Nantes, en Loire-Atlantique, est poursuivi pour agression sexuelle sur une adolescente, annonce l'évêque de Nantes dans un communiqué diffusé ce mardi et que France Bleu Loire Océan a pu consulter. Une cellule d'écoute et d'accueil a été mise en place dans le diocèse.

Monseigneur Jean-Paul James, évêque de Nantes, explique que le prêtre, âgé de 40 ans et originaire du Congo, a agressé la jeune fille au domicile de ses parents. "Au cours d'un temps de repos, le prêtre a posé des gestes gravement inappropriés sur une adolescente", écrit-il.

Le prêtre est suspendu de ses fonctions

L'homme s'est rendu au commissariat samedi 24 novembre et une enquête a été ouverte pour "agression sexuelle sur mineur de quinze ans". "Notre détermination pour lutter contre ce fléau doit nous engager ensemble", continue l'évêque, qui annonce que le prêtre a été suspendu de ses fonctions et qu'il fera l'objet de mesures d'accompagnement psychologique.

"Ma première pensée se porte vers la jeune victime, sa famille et ses proches. Je les ai rencontrés pour les écouter, leur exprimer ma douleur et ma tristesse. Ils se sont sentis blessés et trompés", admet l'évêque de Nantes, ajoutant vouloir "exprimer aussi ma douleur envers les membres de la communauté paroissiale et toutes les personnes qui ont bénéficié de l’apostolat de ce prêtre."