Le pape refuse la démission du cardinal Barbarin

Le pape François a officiellement refusé la démission du cardinal Barbarin, mardi 19 mars. Cette décision suscite la polémique.

FRANCE 3

La nouvelle est tombée mardi 19 mars. Le pape François a refusé la démission du cardinal Barbarin. Dès son entrevue du lundi 18 mars, l’archevêque de Lyon (Rhône) a pris connaissance de la décision du souverain pontife. Sa démission refusée, Philippe Barbarin a décidé de se mettre en retrait du diocèse de Lyon. Dans cette ville, les fidèles semblent déjà le regretter.

La conférence des évêques se dit "étonnée"

Pour François Devaux, victime présumée du père Preynat, à l’origine du procès Barbarin, ce nouveau soutien du pape est l’erreur de trop. Pour le spécialiste Guillaume Goubert, directeur du journal "La Croix", le pape a voulu rappeler que le cardinal Barbarin n’a pas été condamné pour des actes pédophiles. Dans l’Église de France, le malaise est palpable. La conférence des évêques s’est dite étonnée de cette situation, qu’elle juge inédite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cardinal Barbarin a annoncé qu\'il allait présenter sa démission au pape François, le 7 mars 2019, après avoir appris sa condamnation à six mois de prison avec sursis. 
Le cardinal Barbarin a annoncé qu'il allait présenter sa démission au pape François, le 7 mars 2019, après avoir appris sa condamnation à six mois de prison avec sursis.  (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)