Église : 330 000 victimes d'abus sexuels selon la commission Sauvé

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Église : 330 000 victimes d'abus sexuels selon le rapport Sauvé
FRANCE 3
Article rédigé par
S.Guillaumin, O.Pergament - France 3
France Télévisions

Après deux ans et demi d'enquête, le rapport Sauvé a livré ses conclusions mardi 5 octobre. Il révèle que 330 000 personnes auraient été victimes d'abus sexuels au sein de l'église catholique. 

Mardi 5 octobre, après près de deux ans et demi d'enquête, la CIASE (commission indépendante des abus sexuels dans l'Église) a annoncé les résultats de ses investigations. Entre les années 1950 et 2020, près de 216 000 mineurs ont été victimes de clerc ou de religieux, un chiffre qui monte jusqu'à 330 000 en incluant les laïcs travaillant dans les institutions de l'Église. Selon le CIASE, entre 2 900 et 3 200 religieux sont auteurs de ces actes.

L'Église dénonce ces actes

Les responsables de l'Église ont réagi à ces révélations et dénoncent ces abus. "Que tant de vies d'enfants et de jeunes aient pu être abimées sans que presque rien en ait été repéré, dénoncé, accompagné, soigné est proprement insupportable", déclare Mgr Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France qui doit se réunir le mois prochain. Elle pourrait alors présenter des réponses à ce rapport.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.