Brésil : démission d'un évêque impliqué dans un scandale sexuel

Selon les médias brésiliens, l'évêque a présenté sa démission après la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo dans laquelle il se masturbe tout en parlant à la personne qui le film. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le pape François et l'archevêque de Ribeirao Preto, Moacir Silva, le 29 janvier 2013, au Vatican.  (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

Un nouveau scandale sexuel au sein de l'Eglise catholique. Le pape François a accepté mercredi 18 août la démission d'un évêque de l'Etat de Sao Paulo, a annoncé le Confédération nationale des évêques du Brésil (CNBB). Ce religieux a été impliqué dans un scandale sexuel, selon la presse.

L'évêque de 60 ans, Tomé Ferreira da Silva, qui avait pris ses fonctions en 2012, a présenté sa démission en fin de semaine dernière après la diffusion sur des groupes WhatsApp et les réseaux sociaux d'une vidéo dans laquelle il se masturbe tout en parlant à la personne qui le filme, a précisé le portail d'informations G1.

Une enquête débutée en 2018

La presse brésilienne a expliqué que le Vatican avait commencé à enquêter en 2018 sur l'évêque, soupçonné d'avoir couvert des cas d'agressions sexuelles dans son diocèse. Le pape François a désigné l'archevêque de Ribeirao Preto, Moacir Silva, pour administrer le diocèse en attendant la nomination d'un nouvel évêque.

D'autres cas semblables ont récemment secoué l'église catholique au Brésil. En janvier dernier, la police avait confirmé mener une enquête sur l'archevêque de Belem (nord), qui avait été accusé par quatre anciens séminaristes d'attouchements génitaux, selon TV Globo. En 2019, l'évêque de Limeira avait présenté sa démission après avoir été accusé de malversations financières et de non-dénonciation d'affaires de pédophilie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pédocriminalité dans l'Eglise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.