Le financement des mosquées en question

Une semaine après l'assassinat du père Hamel, la question du financement du culte musulman continue à agiter la classe politique.

FRANCE 3

On dénombre aujourd'hui 2 300 mosquées sur le territoire français. Des lieux de culte dont l'implantation soulève de nombreuses questions, à commencer par leur financement. 80% des mosquées sont bâties grâce aux dons des fidèles de la communauté musulmane française. Les autres sources proviennent de l'étranger. Trois États versent notamment des subventions : le Maroc, à haute de six millions d'euros cette année, un record, l'Algérie, 2 millions d'euros, et depuis 2011, l'Arabie Saoudite, 3,8 millions d'euros. 

Un manque de transparence ?

Des États, mais aussi des investisseurs privés dont il est impossible de certifier la provenance des fonds. En 2005, une fondation pour les oeuvres de l'islam de France avait été créée pour garantir la transparence et le contrôle des mosquées. Un organisme voulu par le gouvernement, qui n'a jamais fonctionné. Quelque 300 projets de mosquées seraient actuellement en cours. Des lieux de culte qui mettent bien souvent des années avant de voir le jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
La mosquée El Fath de Fréjus (Var), le 22 janvier 2016.
La mosquée El Fath de Fréjus (Var), le 22 janvier 2016. (MAXPPP)