Religion : Emmanuel Macron provoque une polémique sur la laïcité

Emmanuel Macron a dit vouloir réparer le lien entre l'Église et l'État. Un lien qui, selon lui, se serait abîmé. Le président a tenu ces propos lundi 9 avril au soir devant la Conférence des évêques de France. Depuis, de nombreux partis d'opposition s'indignent d'une atteinte au principe de laïcité.

Voir la vidéo
France 2

Ce lundi 9 avril, les évêques de France ont entendu le président de la République. En préambule de son discours d'une heure, une phrase va marquer les esprits. "Nous partageons confusément le sentiment que le lien entre l'Église et l'État s'est abîmé et qu'il nous importe à vous comme à moi de le réparer", a déclaré Emmanuel Macron.

Réactions vives à gauche,  tempérées à droite

Les catholiques de France applaudissent. Le discours présidentiel aurait apaisé leurs tourments. Il n'en fallait pas plus à certains en revanche pour y voir une atteinte au principe de laïcité. Les réactions sont vives à gauche et plus tempérées à droite. Le Front national, lui, anticipe des dérives potentielles. Lors de son discours, le président a également rappelé les racines chrétiennes de l'Europe. Une autre affirmation qui ne passe pas pour ses détracteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron prononce un discours devant la Conférence des évêques de France, le 9 avril 2018, au Collège des Bernardins, à Paris.
Emmanuel Macron prononce un discours devant la Conférence des évêques de France, le 9 avril 2018, au Collège des Bernardins, à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)