#Montretacroix, un hashtag pour protester contre le retrait d’un signe religieux en Bretagne

Le Conseil d'État ordonne le retrait d'une croix qui surplombe une statue de Jean-Paul II dans une commune du Morbihan. Une décision critiquée sur Twitter, aussi bien par des anonymes que par des personnalités de droite et d'extrême droite.

La statue de Jean-Paul II, à Ploërmel (Morbihan), le 5 janvier 2016.
La statue de Jean-Paul II, à Ploërmel (Morbihan), le 5 janvier 2016. (DAMIEN MEYER / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pas touche à la croix de Ploërmel. Ces dernières heures, plusieurs personnalités de la droite conservatrice et d'extrême droite ont rejoint le mouvement de fronde lancée par des internautes pour protester contre une décision du Conseil d'Etat. Ce dernier a ordonné mercredi le retrait de la croix qui surplombe une statue de Jean-Paul II dans cette commune du Morbihannaise de 10 000 habitants, considérant que l'objet en question porte atteinte à la laïcité. Ils ont donc choisi de publier sur Twitter une croix chère à leurs yeux. Avec un hashtag tout trouvé : #MontreTaCroix.

 

Louis Aliot, Valérie Boyer mais aussi Christine Boutin et Isabelle Balkany... Tous ont embrayé le pas pour dire non au "masochisme culturel". "Soyons fiers des racines chrétiennes de la France", écrit par exemple Jean-Frédéric Poisson, le président du Parti chrétien-démocrate.