Attentats à Paris : les imams dénoncent le terrorisme

Ce vendredi jour de prière, les musulmans de quelques 2 500 mosquées ont rendu un hommage aux victimes des attentats.

France 3

Dans ce quartier populaire de la Courneuve, tous les musulmans n'ont pas l'habitude de franchir la porte de la mosquée. Mais en ce vendredi, jour de grande prière pour la communauté, ils tenaient à venir se recueillir ensemble et à condamner le terrorisme. "On a une vraie pensée pour les familles de victimes, et on est franchement en deuil", témoigne un fidèle.

Clarifier les textes sacrés

Ici, comme dans les 2 500 mosquées du pays, on a entendu le même prêche. "L'islam interdit de la façon la plus stricte, l'assassinat et l'attentat à la vie humaine", a lu l'imam.
Après les attaques terroristes, l'objectif est de clarifier les textes sacrés de l'islam et de condamner toutes formes de violence, pour éviter tout amalgame. "Il y a pour certains peut-être une confusion entre ce qui s'est passé et peut-être quelque interprétation des textes islamiques, que nous avons voulu rétablir aujourd'hui", exprime l'imam de la mosquée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des musulmans écoutent le prêche de l\'imam dans la mosquée bondée de Mantes-la-Ville (Yvelines) le 25 septembre 2015.
Des musulmans écoutent le prêche de l'imam dans la mosquée bondée de Mantes-la-Ville (Yvelines) le 25 septembre 2015. (BENOIT ZAGDOUN / FRANCETV INFO)