Givors : des menaces et des insultes racistes à l'encontre du maire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Givros : des menaces et des insultes racistes à l'encontre du maire
Article rédigé par
N.Perez, Y.Marie, V.Benais, S.Sauron, S.Lacombe - France 3
France Télévisions

Mohamed Boudjellaba, nouveau maire de Givors (Rhône), est victime de racisme. Il a porté plainte après avoir reçu une lettre de menaces et d'insultes racistes.

Quatre pages d'insultes racistes et de menaces de mort, c'est une lettre anonyme adressée il y a quelques jours au maire de Givors (Rhône). Mohamed Boudjellaba est maire de Givors depuis deux mois. Il a remporté ce bastion communiste qui paraissait promis au Rassemblement national.

Une plainte déposée

"Aujourd'hui, vous avez des forces obscures qui agissent pour faire exploser la société", confie le maire. Des propos racistes qui ont choqué. Dimanche 23 août, sur le marché, de nombreux habitants ont soutenu le maire. Un soutien également au plus haut sommet de l’État. Sur les réseaux sociaux, le ministre de l'Intérieur et le Garde des Sceaux ont fait part de leur indignation. De son coté, Mohamed Boudjellaba a déposé plainte contre X.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.