Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "Clients pénalisés, putes assassinées !" : des prostitués refusent la pénalisation de leurs clients

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
"Clients pénalisés, putes assassinées", travailleurs et travailleuses du sexe refusent la pénalisation du client
FRANCETV INFO
Article rédigé par
France Télévisions

Des prostitués et des abolitionnistes ont manifesté, chacun de leur côté, mercredi, de part et d'autre de l'Assemblée nationale, avant le vote de la loi sur la prostitution.

Des prostitués ont manifesté dans le quartier de l'Assemblée nationale, jour du vote mercredi 6 avril de la loi sur la prostitution, dont la mesure phare est la pénalisation du client. Une soixantaine de travailleurs et de travailleuses du sexe, en grande majorité originaires d'Amérique latine et de Chine, se sont réunis derrière une banderole clamant : "Putes aux poings levés contre la pénalisation des clients."

Les slogans les plus scandés étaient : "Clients pénalisés, putes assassinées", "Où ? Quand ? Comment ? Combien je prends ? Ce choix me revient, mon corps m'appartient."

Parallèlement à la pénalisation du client, le texte abolit en effet le très décrié délit de racolage passif. Ce texte a été instauré en 2003 sous le ministre de l'Intérieur d'alors, Nicolas Sarkozy. La nouvelle loi est censée permettre un parcours de sortie de la prostitution à celles et ceux qui le souhaitent. Des associations, dont Médecins du monde, Act-up ou encore le planning familial, ont critiqué ce dispositif, selon elles largement sous-financé, qui relève de "l'effet d'annonce ayant pour but de masquer la dimension essentiellement répressive de ce texte".

Les abolitionnistes, beaucoup moins nombreux

A l'inverse et de l'autre côté de l'Assemblée nationale, une petite vingtaine de personnes, des abolitionnistes, derrière une banderole "Prostitution, une seule option, l'abolition", scandaient : "à partir de maintenant, l'insulte, c'est plus pute, c'est client !" Parmi eux, des membres du Nid, un mouvement abolitionniste.

Loi sur la prostitution : les abolitionnistes manifestent

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.