Cet article date de plus de trois ans.

Vendin-le-Vieil : le détenu qui a agressé des surveillants est mis en examen

Le détenu qui a agressé jeudi des surveillants de prison à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) est mis en examen lundi soir pour tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais). (DENIS CHARLET / AFP)

Le détenu qui a agressé des surveillants de prison, jeudi 11 janvier, au centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) est mis en examen pour "tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste", a appris lundi 15 janvier franceinfo de source judiciaire. Il avait été auparavant déféré à la section antiterroriste du parquet de Paris, en vue de l'ouverture d'une information judiciaire.

L'homme a par ailleurs été placé  en détention provisoire. Il s'agit de Christian Ganczarski, un Allemand incarcéré pour son implication dans l'attentat de Djerba (Tunisie), en 2002, selon des sources concordantes jointes par franceinfo et France Bleu Nord.

Les faits sont survenus alors que Christian Ganczarski sortait de sa cellule pour un appel à la cabine téléphonique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prisons

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.