Prison : deux surveillants agressés en Corse

Deux gardiens de la prison de Borgo (Haute-Corse) ont été agressés par des prisonniers ce vendredi 19 janvier. Quatre détenus sont à l'origine des faits. L'un d'eux était suivi pour radicalisation.

FRANCE 2

Deux gardiens de la prison de Borgo (Haute-Corse) ont été agressés par des prisonniers ce vendredi 19 janvier. Les deux personnes sont soignées à l'hôpital de Bastia. Leur pronostic vital n'est pas engagé, mais l'un des deux a été sévèrement touché à la gorge, des blessures qui nécessitent une opération. Les faits se sont déroulés vers 9h30 dans un quartier de la prison où les détenus peuvent circuler. Les gardiens venaient d'ouvrir les cellules.

Un détenu radicalisé

"Le détenu a profité d'un moment d'inattention du collègue qui était dans son bureau en train de travailler. Il est arrivé par surprise, par derrière", explique Maxime Coustié, du syndicat UFAP Borgo. Le détenu aurait peut-être agi avec deux complices. Les circonstances ne sont pas toutes établies, mais le profil du suspect principal interpelle : condamné à huit ans de prison pour violence volontaire, il était surveillé en interne pour des soupçons de radicalisation confirmés par des écoutes téléphoniques. Il devait être placé en isolement dans la journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gardien à la porte d\'une cellule, le 31 janvier 2006, à la centrale de Clairvaux (Aube).
Un gardien à la porte d'une cellule, le 31 janvier 2006, à la centrale de Clairvaux (Aube). (JACK GUEZ / AFP)