Cet article date de plus de deux ans.

Marseille : l'évasion rocambolesque de quatre détenus

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Marseille : l'évasion rocambolesque de quatre détenus
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Lundi 14 octobre, quatre détenus sont parvenus à s'extraire d'un fourgon de police lors de leur transfèrement du tribunal de Marseille (Bouches-du-Rhône) à la prison des Baumettes. Un seul a fini par se rendre.

C'est une évasion à peine croyable. Lundi 14 octobre, à Marseille (Bouches-du-Rhône), quatre détenus se sont échappés pendant leur transfert vers la prison. Peu avant 19 heures, un véhicule de l'administration pénitentiaire quitte le tribunal de Marseille. À son bord se trouvent 17 prisonniers. Le fourgon cellulaire traverse la ville en direction du centre pénitentiaire. Mais au rond-point de Mazargues, dans le trafic, il est contraint de ralentir. Selon les enquêteurs, ce serait là que les quatre hommes parviennent à ouvrir la porte du fourgon et à s'échapper.

Une conséquence d'un manque de personnel pour les syndicats

Le véhicule arrive à la prison vers 19h15, les policiers chargés du transfert ne se sont rendu compte de rien. "Il est apparu que les trois policiers à bord de ce fourgon se trouvaient à l'avant et non pas à l'endroit où se trouvent les box", explique Xavier Tabareux, procureur de la République de Marseille. Selon les autorités, l'un des trois policiers aurait dû être à l'arrière pour surveiller les prisonniers. Les syndicats de police affirment que la porte fermait mal et que cette évasion est la conséquence d'un manque de personnel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.