Allemagne : démantèlement d'un vaste réseau internet de pédopornographie de plus de 400 000 membres

Cette plateforme existait depuis 2019, selon la police allemande, qui a mené l'enquête pendant plusieurs mois.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers allemands à Kehl (Allemagne), le 26 mai 2020.  (MATHIAS ZWICK / HANS LUCAS / AFP)

La police judiciaire allemande a annoncé, lundi 3 mai, le démantèlement d'un réseau de pédopornographie sur le "darknet" présenté comme l'un "des plus grands au monde" et comptant plus de 400 000 membres. Le démantèlement de la plateforme nommée "BOYSTOWN", qui existait depuis 2019, a eu lieu à la mi-avril, selon un communiqué de la police.

Trois Allemands ont été arrêtés au terme d'une enquête de plusieurs mois d'une unité spéciale de la police allemande sous la coordination d'Europol et avec la collaboration des polices néerlandaise, suédoise, australienne, américaine et canadienne. Un autre, qui réside au Paraguay, fait l'objet d'un mandat d'arrêt international sur la base duquel il devrait être livré aux autorités allemandes. 

"La plateforme avait une portée internationale et servait à l'échange de pornographie de mineurs entre ses membres", essentiellement des photos ou vidéos d'agressions et de viols perpétrés sur des garçons. Parmi elles figuraient "des images d'abus sexuels graves sur de très jeunes enfants", précise la police.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.