Polytechnique : le gouvernement rétablit la "pantoufle"

Les élèves qui choisissent d'aller travailler dans le privé à l'issue de leur formation devront rembourser leurs frais de scolarité, estimés à 45 000 euros.

France 2

Le gouvernement a décidé de s'attaquer à la "pantoufle", qui avait disparu à la faveur d'une réforme en 2000. Les élèves de Polytechnique reçoivent, pendant leur formation, une solde de 473 euros par mois. Les apprentis ingénieurs de cette prestigieuse école militaire qui ne travailleront pas au moins dix ans pour l'État après la fin de leurs études devront donc de nouveau rembourser leurs frais de scolarité, la fameuse "pantoufle", estimée à 45 000 euros.  

"C'est équitable"

Jusqu'à aujourd'hui, les anciens officiers sous contrat qui choisissaient de travailler pour l'État à l'issue de leur scolarité, mais pendant moins de dix ans, devaient rembourser ces frais de scolarité, alors que ceux qui choisissaient d'aller travailler dans le privé dès la sortie de Polytechnique, soit la majorité des élèves, n'étaient plus obligés de le faire. "Les élèves savent que c'est équitable, ils sont conscients d'avoir beaucoup de chance", estime le directeur de l'école.
 

Le JT
Les autres sujets du JT