VIDEO. Des CRS frappent des manifestants menottés lors de l'évacuation de Nuit debout

Une vidéo montre des coups assénés par des policiers sur le visage de plusieurs manifestants, alors que ceux-ci ne montrent aucun signe de résistance.

MATTHIEU BAREYRE ET THIBAUT DUFAIT

Des coups de poing en plein visage sur des manifestants menottés. C'est ce que l'on peut voir sur cette vidéo tournée dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 avril place de la République à Paris, lors de l'évacuation très musclée de la Nuit debout. Sur les images, on voit clairement quatre coups assénés sur la tête ou le corps de plusieurs manifestants, alors que ceux-ci sont déjà menottés et qu'ils ne montrent aucun signe de résistance.

L'auteur des images pris à partie par les policiers

La vidéo a été tournée par le réalisateur Matthieu Bareyre, qui faisait des repérages place de la République pour les besoins d'un futur film. Contacté par francetv info, il raconte que le rassemblement de Nuit debout, qui se tenait jusqu'alors dans le calme, a dégénéré vers 1h10 lorsque des grenades lacrymogènes tirées par la police se sont abattues sur les occupants de la place.

Les images ont été tournées une demi-heure plus tard, à 1h37, alors qu'il restait encore "plusieurs centaines de personnes sur la place", selon Matthieu Bareyre. Quelques minutes après ces interpellations musclées, "les CRS vont charger et il se va se passer des choses très graves", relate-t-il, affirmant avoir été pris à partie verbalement et physiquement par les policiers, de même que son ingénieur du son.

Après cette nuit agitée, la préfecture de police avait fait état de 27 interpellations, les forces de l'ordre déplorant avoir été victimes de jets de projectiles.

Lors de l\'évacuation musclée de la Nuit debout, place de la République à Paris, dans la nuit du 28 au 29 avril 2016.
Lors de l'évacuation musclée de la Nuit debout, place de la République à Paris, dans la nuit du 28 au 29 avril 2016. (MAXPPP)