Cet article date de plus de trois ans.

Essais nucléaires : vers un revirement de la position de la Corée du Nord ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Essais nucléaires : vers un revirement de la position de la Corée du Nord ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis les Jeux olympiques d'hiver, les relations n'ont pas cessé de se réchauffer entre Coréens du Nord et du Sud. Ils ont prévu d'organiser un sommet fin avril. 

À Pyongyang (Corée du Nord), le leader nord-coréen et son épouse donnent un dîner mais pas n'importe lequel : celui de la réconciliation. À table : des hauts représentants de la Corée du Sud, les ennemis d'hier. Kim Jong-un, d'habitude peu souriant, joue les hôtes affables sous le regard attendri de son épouse.

Kim Jong-un prêt à dialoguer avec les États-Unis  

On les disait prêts à se faire la guerre, les voilà qu'ils portent un toast : du jamais vu depuis l'arrivée au pouvoir du leader nord-coréen. Détente inédite et poignée de main chaleureuse, échange de lettres et premières avancées sur le dossier nucléaire. Selon les Sud-Coréens, Kim Jong-un serait désormais prêt à dialoguer avec les États-Unis et dénucléariser la péninsule. Il suspendrait ses essais nucléaires et l'envoi de missiles. Revirement extraordinaire : les deux Corées annoncent qu'elles se retrouveront en avril pour un sommet. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.