Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Mariage pour tous : Raffarin évoque une "menace de chienlit"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
RTL
Article rédigé par
France Télévisions

Dénonçant une "violence d'Etat" face aux opposants au projet de loi, l'ancien Premier ministre a demandé mercredi "un geste d'apaisement" du gouvernement.

"Il y a un risque de chienlit dans le pays." Le sénateur UMP de la Vienne Jean-Pierre Raffarin a demandé, mercredi 17 avril, "un geste d'apaisement" du gouvernement face aux grognes sociale et sociétale, notamment sur le mariage pour tous"Il y a une montée de tension préoccupante" sur cette affaire, a déclaré l'ancien Premier ministre sur RTL, alors que le projet de loi revient en deuxième lecture à l'Assemblée.

"Quant on ne traite pas une pétition de 700 000 personnes, vous ne croyez pas qu'il y a un acte de violence ?" Parlant de "violence d'Etat" à propos de la garde à vue d'opposants, Jean-Pierre Raffarin a déclaré : "Le gouvernement doit envoyer un geste d'apaisement." "Par exemple, qu'il revienne au calendrier initial" du débat parlementaire, qui a été accéléré après l'adoption au Sénat vendredi, a-t-il suggéré.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.