Mariage pour tous : douze personnes en garde à vue après la manifestation

Ils avaient été interpellés mercredi, lors d'affrontements avec les forces de l'ordre, en marge de la manifestation des opposants au mariage pour tous. 

Un membre du collectif La Manif pour tous est arrêté en marge d\'une manifestation contre le mariage pour tous, mercredi 17 avril à Paris. 
Un membre du collectif La Manif pour tous est arrêté en marge d'une manifestation contre le mariage pour tous, mercredi 17 avril à Paris.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Douze personnes ont été placées en garde à vue, après les incidents qui ont conclu la manifestation d'opposants au mariage pour tous, mercredi 17 avril. Interpellés près de l'Assemblée nationale, ces militants sont interrogés pour des faits de "violences volontaires sur agents publics avec armes par destination", "dégradations volontaires" et "rébellion", a précisé la préfecture de police de Paris, dans un communiqué.

La manifestation a réuni entre 2 400 personnes – selon la police – et 8 000 – selon le collectif la Manif pour tous. Quelques centaines de personnes sont restées sur les lieux, alors que l'événement était autorisé jusqu'à 22 heures. Certains ont alors lancé des fusées, des bouteilles et des pierres sur les CRS, et ont brisé les vitres d'une voiture. "Diverses dégradations" ont également été commises, selon la préfecture de police, qui ajoute que trois policiers ont été blessés légèrement, pendant ces affrontements.