Les Suisses approuvent le mariage pour tous à 64% lors d'un référendum, selon les premières estimations

Le texte prévoit également l'ouverture de l'adoption aux couples de même sexe, ainsi que le don de sperme pour les couples de femmes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme passe devant une affiche électorale pour le référendum sur le mariage pour tous, le 22 septembre 2021, à Lausanne (Suisse). (FABRICE COFFRINI / AFP)

La Suisse a lancé un "oui" retentissant au mariage pour tous, dimanche 26 septembre. Selon une première estimation chiffrée de l'institut de sondage gfs.bern, publiée peu après la fermeture des bureaux de vote, le soutien à l'union de partenaires de même sexe l'a emporté avec 64% des voix, lors d'un référendum organisé à travers le pays. Ce chiffre dépasse le score prédit par les sondages (55%) qui ont précédé le scrutin sur une initiative à laquelle s'opposaient principalement les populistes de l'UDC, premier parti du pays, et certains groupes religieux.

Le pays alpin s'aligne ainsi sur la grande majorité des pays d'Europe occidentale. Les couples gays et lesbiens pevent déjà nouer un pacte civil en Suisse mais le nouveau texte prévoit également que les couples de même sexe puissent adopter un enfant conjointement. Les couples de femmes pourront de surcroît recourir au don de sperme pour la procréation médicalement assistée (PMA), un des points les plus contestés du projet de loi du gouvernement fédéral.

Selon les premières analyses du quotidien suisse Le Temps, "tous les cantons catholiques" ont approuvé la réforme dimanche, "malgré l'opposition de la conférence des évêques suisses". Le journal rapporte que de premières scènes de liesse ont eu lieu à Berne, à la mi-journée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mariage et homoparentalité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.