Une dizaine d'interpellations en marge d'une manifestation pro-palestinienne à Bruxelles

Environ 5 000 personnes se sont rassemblées dans les rues de la capitale belge, pour afficher son soutien à la population vivant dans la bande de Gaza.

Des manifestants pro-palestiniens dans les rues de Bruxelles (Belgique), le 27 juillet 2014.
Des manifestants pro-palestiniens dans les rues de Bruxelles (Belgique), le 27 juillet 2014. (FRANCOIS LENOIR / REUTERS)

Au lendemain du rassemblement interdit à Paris, une autre manifestation pro-palestinienne avait lieu en Belgique. Environ 5 000 personnes se sont mobilisées, dimanche 27 juillet, dans les rues de Bruxelles et la police belge a procédé à une dizaine d'interpellations en marge du cortège, selon les médias locaux.

La manifestation a été stoppée un moment en raison des débordements. D'après La Libre Belgique, un groupe de jeunes radicaux a pris la tête du cortège et a alors dégradé des véhiculés et tenté de brûler un drapeau israélien. Les personnes interpellées ont également jeté des pavés sur les forces de l'ordre, a indiqué l'agence Belga.

Le cortège a ensuite repris, avec des slogans similaires à ceux entendus dans les rassemblements parisiens. Selon le récit de la RTBF, les personnes qui défilaient scandaient "Israël assassins", "Boycott Israël" ou "Israël asassine les enfants de Palestine". La manifestation s'est finalement achevée vers 17h30, à proximité des institutions européennes.