VIDEO. Manif pro-Gaza : échauffourées, gaz lacrymogènes et interpellations à Paris

Une quarantaine de personnes au moins ont été interpellées, samedi, lors du rassemblement interdit.

JEAN-MARC MITTE, GUILLAUME LE GOFF / FRANCE 3

Malgré l'interdiction du conseil d'Etat, la manifestation pro-palestinienne a bien eu lieu à Paris, samedi 26 juillet. Au plus fort du rassemblement, quelque 5 000 personnes ont participé à la manifestation sur la place de la République.

Au moins 40 manifestants interpellés

Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène. De jeunes manifestants, certains cagoulés ou le visage masqué par des foulards, ont jeté divers projectiles, des pierres notamment, sur des vitrines de magasins place de la République. Une quarantaine de personnes au moins ont été interpellées.

"Mercredi, c'était autorisé, tout s'est bien déroulé. Aujourd'hui, on nous l'interdit. Elle est où la logique", se demande un manifestant. Les critiques ont surtout visé la position du gouvernement. "C'est le signe le plus indécent de leur soutien au massacre perpétré aujourd'hui par Israël dans la bande de Gaza", estime un autre. "On sait depuis le 9 juillet dernier que le gouvernement français soutient le gouvernement Netanyahu, qui est l'un des plus réactionnaires en Israël ces dernières années", lance Olivier Besancenot, cofondateur du Nouveau Parti Anticapitaliste.

Des manifestants affrontent les forces de l\'ordre lors d\'un rassemblement pro-palestinien, à Paris, le 26 juillet 2014.
Des manifestants affrontent les forces de l'ordre lors d'un rassemblement pro-palestinien, à Paris, le 26 juillet 2014. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)