Mai 68 : la grève de la télévision

En mai 1968, la télévision, censurée, se met en grève et prive les Français de petits écrans pendant plus d'un mois.

Voir la vidéo
France 3

Le 22 mars 1968, la première chaîne de l'ORTF diffuse une émission produite et présentée par Guy Béart. Quelques heures plus tôt, un groupe d'étudiants occupait la tour administrative de la faculté de Nanterre (Hauts-de-Seine). Le journal n'évoquera pas cette information. Un mois et demi plus tard, alors que les premiers incidents éclatent, la télévision montre des affrontements avec des étudiants... En Allemagne. Pas d'images des premières émeutes avant le 6 mai.

La télévision s'installe dans la grève

Le 16 mai, alors que la télévision s'installe peu à peu dans la grève, la France découvre en direct les visages des leaders du mouvement étudiant. Les journalistes de l'ORTF défilent et seront les derniers à reprendre le travail, ils seront durement sanctionnés. Il faudra attendre une année pour la première expérience de libéralisation de l'information télévisée.

11 mai 1968, Paris. Des étudiants derrière une barricade pendant une confrontation avec la police. 
11 mai 1968, Paris. Des étudiants derrière une barricade pendant une confrontation avec la police.  (BETTMANN ARCHIVE / GETTY IMAGES)