Cet article date de plus de dix ans.

"Mademoiselle" va disparaître des formulaires administratifs

Les mentions "mademoiselle", "nom de jeune fille" ou "nom d’épouse" progressivement rayés de tous les formulaires administratifs : la circulaire signée du Premier ministre va mettre fin à la "discrimination" que dénonçaient "Osez le féminisme" et les "Chiennes de garde".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les féministes invitent les
entreprises et les organismes privés à suivre la voie tracée par l’administration.

Dans une circulaire signée par François Fillon, Matignon demande aux ministres
concernés et aux préfets d’éliminer "autant
que possible de leurs formulaires et correspondances les termes ‘mademoiselle,
nom de jeune fille, nom patronymique, nom d’épouse et nom d’époux’ ".

Des termes petit à petit remplacés par "madame" ("pris
comme équivalent de ‘monsieur’ pour les hommes, qui ne préjuge par du statut
marital de ces derniers") et "par ‘nom d’usage’ ".

Les formulaires déjà imprimés pourront toutefois être utilisés jusqu’à
épuisement des stocks.

En novembre dernier, la ministre des Solidarités Roselyne Bachelot
avait relayé l’appel des "Chiennes de garde" et de l’association "Osez
le féminisme", qui condamnaient une "forme de discrimination entre
les femmes et les hommes".
Les féministes vont rester vigilantes. Car d'autres circulaires ont déjà été envoyées... et sont restées sans effet. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.